Maladie d’Alzheimer : soigner son cœur protégerait le cerveau

Maladie d’Alzheimer : soigner son cœur protégerait le cerveau

1920 1080 Laboratoire RSBio

Les personnes avec de bons paramètres cardio-vasculaires ont des risques réduits de développer une démence. Comme tous les organes, le cerveau a besoin d’une circulation sanguine efficace pour fonctionner de façon optimale. Un lien physiologique existe donc inévitablement entre l’état des vaisseaux et celui du cerveau.

L’article Maladie d’Alzheimer : soigner son cœur protégerait le cerveau est apparu en premier sur BIOPEPS.

Source: www.biopeps.fr